Et aujourd'hui? 9 juin

Publié le par Julien Ferrand

Et aujourd'hui? 9 juin

9 juin 1815 : Fin du congrès de Vienne qui reddessine les frontières de l'Europe à la chute de Napoléon

Le 9 juin 1815 est signé l'acte final du Congrès de Vienne. Ce document de 300 pages en français redéfinit les contours de l'Europe après la chute de Napoléon 1er.

Les Alliés se réunissent à Vienne sous l'invitation de l'empereur et de son chancelier et ministre des Affaires étrangères, Metternich. La France est représentée par Talleyrand.

Les négociations sont difficiles mais n'empêchent pas les très nombreux participants de s'amuser dans de nombreuses fêtes qui ressuscitent l'art de vivre de l'aristocratie du XVIIIe siècle.

Le congrès clôt ses travaux sans même attendre la défaite définitive de Napoléon 1er à Waterloo le 18 juin 1815..

– La Russie grignotte une grande partie de l'ancien grand-duché de Varsovie, transformé en un « royaume de Pologne ».

– La Prusse reçoit la Poméranie suédoise, la Saxe du nord et surtout la Westphalie et la plus grande partie de la Rhénanie.

– L'Autriche met la main sur la Lombardie et la Vénétie, la côte adriatique, le Tyrol et Salzbourg.

– La mosaïque allemande est réduite de 350 États à seulement 39, réunis au sein d'une Confédération germanique sans plus de pouvoir que l'ancien Saint Empire romain germanique.

– La péninsule italienne n'est plus divisée qu'en sept États.

– L'Espagne et le Portugal retrouvent leurs souverains... mais voient leurs empires coloniaux se disloquer peu à peu.

– La Suède enlève la Norvège au Danemark.

– L'Angleterre s'assure des bases stratégiques : Malte en Méditerranée, Heligoland dans la mer Baltique, Le Cap à la pointe de l'Afrique. Elle s'enrichit de quelques îles à épices enlevées aux Hollandais (Tobago, Ceylan, aujourd'hui Sri Lanka) et aux Français (Sainte-Lucie, île de France, aujourd'hui Maurice).

Publié dans Et aujourd'hui?

Commenter cet article