Et aujourd'hui? 26 avril

Publié le par Julien Ferrand

Le tableau Guernica de Picasso

Le tableau Guernica de Picasso

26 avril 1937 : Bombardements sur la ville de Guernica

Le lundi 26 avril 1937, la petite ville basque de Guernica est bombardée par des avions allemands et italiens. Ce massacre a été voulu par Hitler, allié du général Franco dans la guerre civile espagnole afin de terroriser la population civile.

Dès le début de la guerre civile, Hitler a utilisé l'Espagne pour tester de nouvelles armes et entraîner ses aviateurs. En octobre 1936 a été créée une unité aérienne spéciale, la Légion Condor. Forte de 6500 hommes, elle est à l'origine du bombardement de Guernica.

La ville était devenue au XXe siècle une cité industrielle de 7 000 personnes. La veille du drame, elle est traversée par les combattants républicains basques. 

Accompagnés de plusieurs chasseurs et d'avions italiens, les bombardiers attaquent la ville en plusieurs vagues, au moment où se tient le marché, de 16h30 à 18h. Les deux tiers des maisons, la plupart en bois, sont détruites et incendiées. L'attaque fait selon les estimations 800 à 1 000 morts. 

Pablo Picasso, peintre espagnol résidant à Paris, découvre dans les journaux toute l'horreur de la tragédie. L'artiste décide sur le champ d'illustrer Guernica. Il compose une toile de proportions grandioses, en noir et blanc, où la souffrance est évoquée par des hommes mais aussi des chevaux et des taureaux déchiquetés et hurlant de douleur. 

 

 

 

 

Le 26 avril 1986 : Explosion de la centrale de Tchernobyl

Le 26 avril 1986 : Explosion de la centrale de Tchernobyl

La date du 26 avril 1986 est également celle de l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine. En quelques jours, les retombées radioactives vont affecter une grande partie de l'Europe. L'État mobilise à la hâte 800 000 hommes pour réduire les fuites de radioactivité. Un millier de ces personnes sont mortellement contaminés. Malgré cela, plusieurs milliers de citoyens soviétiques sont voués à une mort anticipée. Des milliers de km2 de terre sont rendues impropres à la vie en Ukraine et en Biélorussie.

Publié dans Et aujourd'hui?

Commenter cet article