Et aujourd'hui? 22 avril

Publié le par Julien Ferrand

Tableau d'Otto Dix: Assaut sous les gaz

Tableau d'Otto Dix: Assaut sous les gaz

Le 22 avril 1915, près du village belge de Langemarck, les soldats français voient venir en provenance des tranchées allemandes un épais nuage d'un vert jaunâtre. Ils s'enfuient vers l'arrière. Plusieurs centaines s'effondrent et quelques milliers vont demeurer handicapés à vie ou pendant plusieurs mois. Atteints par le chlore, un gaz suffocant qui agresse les voies respiratoires, ils sont les premières victimes de la guerre chimique.

Deux ans plus tard, dans la nuit du 12 au 13 juillet 1917, toujours dans le secteur d'Ypres, la guerre chimique franchit un nouveau seuil dans l'horreur avec l'usage par les Allemands des premiers obus remplis de gaz moutarde. Ce gaz est ainsi nommé d'après son odeur. On le surnommera aussi très vite « ypérite », en relation avec Ypres. Très agressif, il n'attaque pas seulement les voies respiratoires mais aussi la peau, ce qui complique beaucoup les protections.

Dans tous les camps, les soldats se voient contraints de porter à chaque alerte des équipements de protection et des masques qui gênent leurs mouvements et aggravent encore un peu plus leurs conditions de vie. Il arrive que, de lassitude, ils les enlèvent trop tôt après l'alerte, au risque d'être touchés par le gaz. 

Publié dans Et aujourd'hui?

Commenter cet article