Et aujourd'hui? 26 mars

Publié le par Julien Ferrand

Les maquisards du plateau des Glières

Les maquisards du plateau des Glières

26 mars 1944 : Attaque par les nazis du Plateau des Glières

Le dimanche 26 mars 1944, trois bataillons de la 157e division de la Wehrmacht, appuyés par l'aviation et l'artillerie, prennent d'assaut le plateau des Glières, à 1400 mètres d’altitude, en Haute-Savoie, occupé depuis près de deux mois par un groupe de 450 résistants.

Sous l'Occupation, le plateau était devenu le premier territoire à échapper à l'autorité du gouvernement de Vichy. Le 26 mars 1944, les Allemands donnent l'assaut avec l'appui de la Milice française. 

Le capitaine du maquis Maurice Anjot juge que ses hommes ont tenu les positions assez longtemps et que l'honneur est sauf. Il décide alors d’évacuer le plateau avec tous ses hommes. Dans la retraite, cependant, 210 résistants sont capturés par l’ennemi. Une centaine sont fusillés, parfois après avoir été torturés.

Sur Radio Londres, on peut encore entendre ceci le 7 avril 1944 : « À Glières, 500 Français ont résisté à 12.000 Allemands pendant 14 jours ».

Il n'en reste pas moins que le maquis des Glières aura convaincu les chefs alliés de l'utilité de la Résistance française dans leur combat contre le nazisme.

Publié dans Et aujourd'hui?

Commenter cet article